Les collections du musée gallo-romain de Claracq sont toutes de nature archéologiques et sont scindées en deux entités aux statuts juridiques différents. Elles ont été globalement consituées entre 1959 et 2005, au gré des campagnes de fouilles archéologiques successives de la Villa de Lalonquette, menées en premier lieu de 1959 à 1972 par Jean LAUFFRAY (Architecte des Monuments de France puis Maître de Recherches au CNRS), puis par le Groupe de Recherches Archéologiques de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, de 1994 à 2005.

 

L'ensemble du mobilier archéologique mis au jour lors des fouilles anciennes a été acquis par l'Etat. Toutefois, en convention avec la DRAC Aquitaine (Direction Régionale des Affaires Culturelles), le musée est tenu de regrouper, conserver et valoriser les collections d'Etat depuis 2008. Les vestiges issus des campagnes du G.R.A. dirigées par François RECHIN (Professeur d'Archéologie et Responsable d'Opérations) sont quant à eux propriété de la Communauté de communes des Luys en Béarn.

 

En effet, la présence de cette villa en plein coeur des campagnes de l’Aquitaine constitue un témoignage caractéristique de l’influence romaine au IVème siècle de notre ère. L’observation des collections anciennes laissait présager pour la reprise des recherches la présence d’un mobilier archéologique d’importance encore présent sur site. C’est alors tout naturellement que la Communauté de communes de Thèze (devenue Communauté de communes des Luys en Béarn en 2014) a souhaité acquérir les terrains qui abritaient le site. Elle acquiert ainsi près de 4,5 hectares entre 1998 et 2001, englobant la villa et les terres agricoles environnantes, et devint de fait propriétaire des collections issues des diverses campagnes réalisées dans les années 2000 .

LES COLLECTIONS

DSC_1514_modifié.png
DSC_00632.png

La documentation relative aux collections est publique et peut être mise à disposition sur simple demande adressée par courriel : marineibanez@cclb64.fr